Pour passer la frontière du Chili vers l’Argentine, le plus simple est de le faire en bus. On a fait San Pedro vers Salta et Salta vers Calama (c’était moins cher de repasser par-là, mais le tocket était quand même plus cher pour le retour!).

Alors bonne nouvelle, les prix se négocient à San Pedro pour aller à Salta (17 000 chiliens) mais pas dans l’autre sens (40 000 chiliens). Les snacks qu’on vous propose dans les bus sont un petit jus et un biscuit ! Ce n’est juste pas assez pour un siiiii long trajet (10-12 heures) ! Prévoyez de quoi grignoter !

A la frontière, vous devez descendre du bus, aller dans un guichet, puis dans un autre pour avoir des cachets. Ensuite quand tous les passagers du bus ont eu leur cachet, il faut aller chercher ses bagages, les faire passer dans une espèce de scan comme à l’aéroport et ensuite on peut tout remettre dans le bus.

Ce qu’il faut quand même prendre en compte c’est l’altitude ! Quand on est passé du Chili vers l’Argentine on n’avait franchement pas de soucis. Par contre pour le retour Liam et moi avons été malade.  Cette sensation de vouloir vomir, je pensais que c’était dû à tous les virages qu’on venait de passer.  Mais non ! Une secouriste a demandé d’accompagner Liam à l’infirmerie et là, on a mesuré l’oxygène dans son sang et il n’y en avait pas assez.  Il a donc eu droit à de l’oxygène.  Après 5 minutes il allait nettement mieux (dégoutée je n’ai pas eu droit à l’oxygène, il disait que j’étais à la limite ! Pfff !)

Pour vaincre le mal d’altitude voici quelques conseils.

Tu as aimé cette page?

Related Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.