San Pedro est la ville du nord près du désert d’Atacama. C’est une petite ville très charmante remplie de touristes et de backpackers. Tous ceux qui passent la frontière et décident de sillonner le Chili ou l’Argentine passent par ici. Après avoir passé deux mois au Pérou et en Bolivie, on était choqué des prix très chers à San Pedro. On nous a assuré que c’était la ville la plus chère du Chili (en effet !).

A San Pedro il y a pas mal d’excursions, mais hors de prix ! Il y a un petit musée sympathique sur les météorites, il y a les Free Walking tour le matin et l’après-midi. A ne pas manquer !



Cette charmante petite ville parait un peu surréaliste.  On pourrait croire qu’elle a été construite pour les touristes, mais ce n’est pas le cas. L’église est maintenant en brun mais sur beaucoup de photos elle est toute blanche. Ils ont décidé lors de la dernière reconstruction que ça faisait plus authentique. Les triangles du mur extérieur représentent le sommet du volcan. Ici on sent bien le mélange des différentes cultures, un mix entre le catholicisme et Pachamama.

Pour que cette ville ne se transforme pas en bar de nuit, les autorités ont imposé quelques règles. Il est interdit d’avoir une licence d’alcool sans vendre de la nourriture. Vous ne pouvez donc pas boire de l’alcool sans manger dans un restaurant.

 

Autre règle, à minuit tout est fermé.

Et la règle dont j’ai été le plus choquée mais qui est véridique, il est interdit de danser à San Pedro ! C’est fou non ?

Vous connaissez d’autres villes avec des règles pareilles ?

 

 

Tu as aimé cette page?

Related Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.