L’enchantement d’un pays qui séduit au premier regard

Habillée par des reliefs très variés, l’Argentine est une grande contrée où la faune et la flore occupent la majeure partie de l’étendue sauvage. À part sa réputation bien établie comme l’empire du tango, l’Argentine figure parmi la destination la plus convoitée des voyageurs depuis ces derniers temps. Cela s’explique évidemment par la beauté inouïe de la biodiversité que ce pays offre. En outre, c’est dans cette nation qu’on peut trouver une des preuves de l’évolution humaine, comme la célèbre «Cueva de las Manos», la grotte des mains à Rio Pinturas, une découverte très ancienne, datant du VIIe siècle av. J.-C. Le cœur de l’Argentine possède, entre autres, des lieux époustouflants que les vacanciers ne devront pas rater sous aucun prétexte lors de leurs séjours, à l’instar du parc national d’Igazù, réputé pour ses chutes, ou bien la capitale du chocolat, San Carlos de Bariloche. C’est sa beauté naturelle confondue avec sa modernité qui fait que l’Argentine est un havre de paix pour les touristes.

Un endroit qui résume l’évasion et la connaissance dans son état naturel

Ce qui différencie l’Argentine des autres pays de l’Amérique du Sud, c’est son écosystème intact, une particularité qui s’affirme surtout dans ses aires protégées, comme le parc national d’Ugazù, situé au nord-est du territoire. Ce dernier s’étend sur une surface d’environ 67 000 hectares, composé de plaines verdoyantes, de lacs et de rivières. La réserve est également réputée pour ses chutes d’eau spectaculaires, qui ne ressemblent à aucun autre au monde. Pour y aller, un train écologique est proposé depuis l’entrée du parc, passant par le cœur des savanes jusqu’aux chutes d’Igazù. La visite des chutes est l’une des activités importantes incluses dans le guide de voyage en Argentine. À part la végétation et les cascades, des milliers d’espèces de volatiles sont aussi présents dans le territoire, comme les martinets à tête grise, les aigles et les toucans. Les chanceux vacanciers qui ont choisi de séjourner en Argentine seront aux premières loges pour voir des animaux en voie d’extinction tels que les jaguars tapir, le caïman à museau large, ou encore l’ours fourmilier.

Se gaver de bien-être dans la ville du chocolat

Après s’être rassasié en connaissance lors des randonnées au parc national d’Igazù, il est temps de se faire plus de plaisir en tournant le cap vers la ville de San Carlos de Bariloche. La toute première chose à faire c’est d’aller vers un des ateliers artisanaux où l’on fabrique le chocolat, car cette citadelle est réputée comme la capitale de ce merveilleux délice. Avec l’exquise tablette en main et l’aide d’un guide que l’on peut trouver sans peine dans la ville, le plus malin des vacanciers sait que le marché de San Carlos de Bariloche est le prochain arrêt si on veut se procurer d’incroyables tissus indiens. Le retour en bourgade est également l’occasion de se reposer pour profiter de la gastronomie argentine. Les mets qui symbolisent ce beau pays se résument à deux choses : simple et savoureux. Que ce soit du poisson, du cerf ou du sanglier fumé, rien que d’y penser, ces succulentes préparations mettent déjà l’eau à la bouche les amoureux de la cuisine. Pour se distinguer des autres vacanciers, les restaurants de renom ne manquent pas à San Carlos de Bariloche.

Tu as aimé cette page?

Related Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.