Ca reste beau

Alors, vous avez envie d’aller voir le Machu Picchu? Et vous hésitez parce que vous avez des enfants! N’hésitez plus, faites-le! Voyager avec des enfants est différent, oui c’est sûr, mais c’est chouette aussi de leur faire découvrir des merveilles, des paysages époustouflants et d’autres cultures. Vous ne pouvez qu’élargir leurs horizons (et le vôtre aussi)!

Bon! Alors je vais vous expliquer pourquoi nous avons choisi de faire le Machu Picchu de cette manière-là. Comme nous voyageons un an, le budget est notre principal frein ou moteur. La Vallée Sacrée est un marché à tourisme et qui dit tourisme au Pérou dit prix en dollars et tarifs élevés!

Le premier prix qu’on nous a dit était de 900 dollars pour nous quatre avec train, bus, tickets d’entrée inclus pour une journée! En fait, il faut savoir que depuis le premier juillet 2017, ils vendent des tickets demi-journée, donc soit le matin, soit l’après-midi ou les deux mais il faut y mettre le prix!

Le deuxième prix que nous avons eu à Arequipa était nettement moins élevé, 400 dollars pour nous quatre avec une nuit dans une auberge de jeunesse à Aguas Calientes aussi connu sous le nom de Machu Picchu Pueblo!


Alors voici comment s’est déroulée notre aventure:

Nous étions au Machu Picchu! Cela peut sembler cool, mais ce n’était pas si simple!

L’aventure a déjà commencé quelques jours auparavant. Nous avions donc réservé l’excursion à Arequipa beaucoup moins chère. Au début, ils devaient venir nous chercher à huit heures du matin à Urubamba où nous logions à ce moment-là. Mais à cause de la grève des professeurs, l’heure a été avancée vers 2 h du matin puis ensuite vers minuit!
Donc à minuit, nous sommes assis telles 4 cacahuètes dans l’obscurité près d’un terminal de bus fermé, dans l’espoir que l’organisation se passe bien et que personne ne nous attaque!

Avec 40 minutes de retard, vêtus de nos trois pullovers (c’est l’hiver ici), nous avons roulé 5 heures vers Hidroelectrica. Le conducteur s’est brièvement arrêté et a crié dans une épicerie: “habes cocaine?”. Nous nous sommes tous regardés dans le minibus, genre “qu’est-ce qu’il se passe?” et il a eu un Coca-Cola. Nous avons bien rigolé!

A 6 heures du matin, nous sommes arrivés à Hidroelectrica. Ici, vous avez le choix de prendre le train ou de marcher le long des rails jusqu’au Machu Picchu Pueblo (Aguas Calientes).

Nous avons marché le long des rails mais soudain, devant nous une colline! Les rails s’arrêtaient. Super! Avec notre gros sac et les enfants, nous avons escaladé la colline et sommes arrivés vers un autre rail, enfin le bon!

“Deux heures et demie” nous a-t-on dit “par le chemin à pied” mais c’était sans compter avec Kali, notre fille de 3 ans! Nous avons mis 4 heures et les enfants ont marché tout le long! On est très fiers d’eux!

Chaque fois que le train passait, nous sommes allés sur le côté et avons regardé le train. Le long du rail, le paysage est magnifique et on se demande: “Mais où se cache le Machu Picchu?” Donc, après 4 heures, j’étais morte et tout à coup, on voit une partie des ruines tout en haut!

On quitte les rails et on se dit youpi, on est arrivé, mais non! Il faut encore marcher 30 minutes pour arriver dans le centre de Machu Picchu Pueblo! On vous appelle normalement après 2h30 sur la place principale, mais comme on avait un peu de retard, il fallait chercher où aller dormir, mais on a vite trouvé.

Après un bon restaurant mexicain (il y en a des tonnes ici), nous avons dormi toute l’après-midi. On pouvait se baigner dans une piscine d’eau chaude, mais on avait plus le courage. Le soir, nous avons eu rendez-vous avec le guide pour savoir comment faire le lendemain. Et c’est reparti pour une petite nuit!

Nous avons le choix de nous lever à 4 h du matin et d’attendre dans la file 2 heures pour le bus pour monter ou se lever à 4 h et monter les escaliers à pied. Nous avons décidé de faire de la randonnée! Je ne sais pas quand j’étais le plus “morte”, en courant les 10 kilomètres au “Steelrun” ou ici pour les 1600 marches.

Je vais vous montrer une photo de bas en haut puis de haut en bas. On est quand même assez fier de notre montée ! De plus, Mathieu a porté Kali toutes les marches, jusqu’en haut et moi, le gros sac avec les affaires de tout le monde.  Pouh!

Vue d'en bas
On aperçois le Machu Picchu du bas
Vu du dessus
La vallée ou passe le train

Quand nous sommes finalement arrivés en haut, pile poil pour l’ouverture à 7 heures, nous n’avons pas trouvé notre guide et avons fait la visite tout seul.

Il y avait beaucoup de brouillard et on se demandait où était l’endroit que l’on voyait sur toutes les photos. Puis, il y a eu ce moment magique où le vent a soufflé et nous a montré le Machu Picchu juste là, devant notre nez!

Tout simplement génial! Méga! Je comprends pourquoi les Espagnols ne l’ont pas trouvé! Eh oui! Ce site a été découvert il n’y a pas si longtemps, il fût découvert qu’en 1865!

Nous avons vagabondé 2 heures dans les ruines et avons fait de nombreuses photos.

Ensuite, on était très fatigué et on est descendu en bus (on avait pris les billets la veille). On a tenté le coup pour acheter un billet de train pour le retour, la veille. Au guichet, ils ne savaient pas nous dire si le train allait rouler à cause des grèves… On tente le coup et youpi, on a des tickets de train! Quel plaisir! On a le temps de traîner en ville et d’acheter un pin’s Machu Picchu bien mérité pour les enfants. Puis on prend tranquillement le train de luxe. A pied, ce n’était juste pas possible puisqu’il fallait être à Hidroelectrica à 14h30 max!!! A refaire, on prendrait une deuxième nuit à Aguas Calientes, sinon c’est trop la course!

Le train est splendide et il y a même des fenêtres dans le toit pour voir les magnifiques montages!

Tu as aimé cette page?

Related Post

Laisser un commentaire